WC and the Maad Circle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis WC & The Maad Circle)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
WC and the Maad Circle
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rap West Coast, rap hardcore, gangsta rap[1]
Années actives 19901996
Labels Priority Records, Pay Day
Composition du groupe
Anciens membres WC
Coolio
DJ Crazy Toones
Sir Jinx

WC and the Maad Circle est un groupe de hip-hop américain, originaire de Los Angeles, en Californie. Le groupe est formé en 1990 par le rappeur WC, et se sépare en 1996.

Biographie[modifier | modifier le code]

« MAAD » signifie Minority Alliance of Anti-Discrimination (littéralement « Alliance minoritaire anti- discrimination »). À la suite de la dissolution du groupe Low Profile, WC forme le groupe et publie deux albums. Le premier, Ain't a Damn Thang Changed, est publié le 17 septembre 1991[2] et atteint les classements musicaux[3]. Le deuxième, Curb Servin', est publié le 3 octobre 1995[4] et atteint la 85e place du Billboard 200[5]. Ces derniers contiennent quelques tubes comme Dress Code, West Up! et The One[1].

Le groupe recrute ensuite DJ Crazy Toones, le producteur d'Ice-T Sir Jinx, et le futur rappeur à succès de l'époque Coolio[1]. Les deux derniers étant trop occupés par leurs carrières solos, the Maad Circle se sépare, et WC décide de former un nouveau groupe, Westside Connection en compagnie d'Ice Cube et Mack 10[1]. WC et son frère Crazy Toones travaillent toujours ensemble chez Lench Mob Records, le label d'Ice Cube.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Ain't a Damn Thang Changed
  • 1995 : Curb Servin'

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Dress Code
  • 1995 : West Up! (featuring Mack 10 et Ice Cube)
  • 1996 : The One

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Jason Birchmeier, « WC and the Maad Circle Biography », sur AllMusic (consulté le 30 août 2015).
  2. (en) « Ain't a Damn Thang Changed Overview », sur AllMusic (consulté le 30 août 2015).
  3. (en) « Ain't a Damn Thang Changed Awards », sur AllMusic (consulté le 30 août 2015).
  4. (en) Stephen Thomas Erlewine, « Curb Servin' Overview », sur AllMusic (consulté le 30 août 2015).
  5. (en) « Curb Servin' Awards », sur AllMusic (consulté le 30 août 2015).