Richard Labévière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Richard Labévière
Description de l'image defaut.svg.
Naissance (59 ans)
Thonon-les-Bains
Nationalité Flag of France.svg Français
Profession
Journaliste et consultant international
Autres activités
Formation

Richard Labévière, né à Thonon-les-Bains le (59 ans), est un journaliste et écrivain français qui a été rédacteur en chef à la Télévision suisse romande (TSR) et à Radio France internationale (RFI). Rédacteur en chef de Défense, la revue de l'Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) de 2003 à 2011, il exerce depuis 2010 comme consultant international et rédacteur en chef de l'Observatoire de la Défense et de la Sécurité, un réseau d’experts des questions de défense et de sécurité. Depuis 2014, il est rédacteur en chef du site Proche&Moyen-Orient - Observatoire Géostratégique. Il est aussi membre de la rédaction du mensuel Afrique Asie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé en sciences politiques, histoire et philosophie des universités de Paris I (Panthéon-Sorbonne), Genève et Grenoble, auditeur de la 53e session nationale(2003-2004) de l'IHEDN, Richard Labévière a été employé local de L’AFP à la fin des années 70 au Pérou, au Chili, en Argentine. En 1979, comme free lance, il couvre la chute de Somoza au Nicaragua et la révolution sandiniste. Collaborant à différents journaux dont Le Matin de Paris, Le Journal de Genève, Le Point et La Suisse, il a été correspondant permanent auprès des Nations unies à New York et Genève pour la Télévision suisse romande. Au début des années 90, il a couvert la guerre civile algérienne et s’est spécialisé sur les filières de financement du terrorisme islamiste.

Il est l'auteur d’une quinzaine de livres sur le terrorisme islamiste, ses modes de financements et ses évolutions géopolitiques. Co-auteur, avec le géographe François Thual d’un ouvrage sur le « grand jeu de l’Arctique » (La bataille du Grand nord a commencé…), il est spécialisé dans les questions de défense et de sécurité. Il est officier de réserve.

Il fut rédacteur en chef à RFI, chef du service étranger, puis éditorialiste. Créateur et présentateur du magazine Géopolitique-L’envers des cartes en 2003. En 2008, il a été licencié de RFI par Mme Christine Ockrent pour divergence d’options éditoriales[1]. Actuellement consultant international, il intervient régulièrement au Liban, en Syrie, en Irak, en Égypte, dans les pays du Maghreb et de la bande sahélo-saharienne.

Publications[modifier | modifier le code]

Contributions à des ouvrages collectifs :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marc Endeweld, « Licenciement politique à RFI », Le Monde diplomatique, 4 septembre 2008 [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]