Giuseppe Cocconi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giuseppe Cocconi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Directeur
Proton Synchrotron (en)
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Arme
Conflit
Distinction

Giuseppe Cocconi (1914–2008) est un physicien italien. Il a été directeur du Proton Synchrotron (en) de l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire à Genève. Il est connu pour ses travaux en physique des particules ainsi que pour le projet SETI[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Cocconi naît à Côme, en Italie, en 1914[2]. Il étudie la physique à l'université de Milan, puis à l'université de Rome « La Sapienza » en février 1938 à la suite de l'invitation d'Edoardo Amaldi[2]. Il y rencontre des physiciens tels Enrico Fermi et Gilberto Bernardini. Avec Fermi, il construit une chambre à brouillard pour étudier la désintégration des mésons[2].

En 1942, Cocconi est nommé professeur à l'université de Catane, mais est engagé par l'armée italienne pour effectuer des recherches sur une technologie infrarouge. Il y travaille jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale[2].

Il enseigne à Catane jusqu'en 1947, puis est invité par Hans Bethe à se rendre à l'université Cornell.

En 1955, il obtient une bourse Guggenheim[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)(en) Giuseppe Cocconi and Philip Morrison, « Cosmic Search Vol. 1, No. 1 », (consulté le 5 décembre 2008)
  2. a, b, c et d (en)(en) His colleagues and friends, « Giuseppe Cocconi (1914–2008) », CERN Bulletin, Issue: 49 & 50, (consulté le 5 décembre 2008)
  3. (en) John Simon Guggenheim Memorial Foundation, « 1955 U.S. and Canadian Fellows » [archive du ] (consulté le 5 décembre 2008)

Liens externes[modifier | modifier le code]