Bataille d'Arghandab

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille d'Arghandab
Informations générales
Date 18 -
Lieu District de Arghandab, province de Kandahâr
Issue Victoire de la Coalition
Belligérants
Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan
Drapeau du Canada Canada
Flag of Taliban.svg Taliban
Forces en présence
Drapeau de l'Afghanistan
700 hommes
Flag of Taliban.svg
300 à 600 hommes
Pertes
Drapeau de l'Afghanistan
2 morts
4 blessés
Flag of Taliban.svg
96 morts
(selon l'Armée nationale afghane)
Civils : 1 mort, 1 blessé

Guerre d'Afghanistan

Coordonnées 31° 39′ 17″ nord, 65° 38′ 58″ est

Géolocalisation sur la carte : Afghanistan

(Voir situation sur carte : Afghanistan)
Bataille d'Arghandab

La bataille d'Arghandab se déroula dans la province de Kandahar les 18 et 19 juin 2008. Elle opposa des forces canadiennes et afghanes à la guérilla talibane. Elle se conclut par une victoire de la Coalition.

Contexte[modifier | modifier le code]

Dans la région de Kandahar, après l'attaque de la prison de Sarposa (13 juin 2008) et l'évasion de 1 200 détenus, dont un tiers soupçonné d'avoir des liens avec la guérilla, la Coalition engage des opérations pour retrouver les échappés.

Les jours suivants, des rapports indiquèrent que les Talibans s'étaient emparés de 18 villages autour de Kandahar. Selon la Coalition, il semblerait que le but de l'opération soit une attaque sur Kandahar. Le 16 juin, une force afghano-canadienne fut donc envoyée contre le district d'Arghandab où 500 insurgés ont été signalés. Un accrochage eut lieu le lendemain entre Canadiens et Talibans.

Pendant ce temps, la Coalition renforce sa présence à Kandahar.

La bataille[modifier | modifier le code]

Le 18 juin 2008, les soldats canadiens et afghans attaquent en direction d'Arghandab et du village de Khohak. Les forces de l'OTAN ne rencontrent qu'une faible résistance et entrent facilement dans Arghandab. De leur côté, les Afghans prennent Khohak et plusieurs villages. Les derniers combats se terminent le 19 et les Talibans se replient.

Pertes[modifier | modifier le code]

L'armée afghane perd 6 hommes (2 morts et 4 blessés) tandis qu'elle annonce avoir éliminé 96 Talibans.

Suites de la bataille[modifier | modifier le code]

Selon le général Denis Thompson, les Talibans battus se sont simplement repliés et représentent toujours une menace pour Kandahar.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]