Acte de foi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'acte de foi est une prière catholique dans laquelle le croyant affirme sa foi en Dieu et en l'enseignement de l'Église. Cette prière s'oppose à la croyance en un Dieu trompeur, « malin génie » (tel que Descartes l'envisage dans la première de ses Méditations métaphysiques) et à l'idée selon laquelle la vérité serait subjective, voire multiple.

Le texte est le suivant, depuis 1947[1],[2] :

« Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous nous avez révélées et que vous nous enseignez par votre Église, parce que vous ne pouvez ni vous tromper ni nous tromper. »

Le catéchisme de 1937 à 1941 a proposé une autre version[3] :

« Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous nous enseignez par votre Église, parce que c'est vous, la vérité même, qui les lui avez révélées, et que vous ne pouvez ni vous tromper ni nous tromper. »

Une version plus récente avec le tutoiement est la suivante :[réf. nécessaire]

« Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que tu nous a révélées et que tu nous enseignes par ton Église, parce que tu ne peux ni te tromper ni nous tromper. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Acte de foi », dans Le nouveau Théo, livre 4, la foi catholique, Mame, 2011.
  2. Gilbert Adler, Gérard Vogeleisen, Un siècle de catéchèse en France: 1893-1980, Beauchesne, 1981, p. 62 (et note).
  3. Gilbert Adler, Gérard Vogeleisen, Un siècle de catéchèse en France: 1893-1980, Beauchesne, 1981, p. 38 (note).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]